Le retour en TGV vers Bruxelles

Notre soirée à Montpellier était calme sur la place de la comédie désertée par les frileux du sud. Nous avons ri de nos exploits et goûté à une nuit réparatrice dans un lit parfait!

imageLe matin, quel changement! La ville désolée de la veille, embouée et sous eau a laissé la place à une cité persillées de ruelles ensoleillées et de places animées d’artistes. Les habitants ont ils oubliés le déluge d’hier? Je crois plutôt qu’ils ont l’habitude. En effet, quand les vents chauds de la mer rencontre les vents froids des montagnes des Pyrénées cela provoque de violents orages incontrôlables!

Nous n’avons pas eu beaucoup le temps de visiter cette ville estudiantine, mais nous avons pu comprendre en se baladant l’esprit artistique de ses habitants...

Lire la suite

Etape 8 (Finale): Sète-Montpellier (51km)

Quelle galère ce dimanche ! Alors que nous devions rallier Monpellier pour une balade de santé, nous avons vécu l’étape la plus difficile de note périple ! Vous avez certainement entendu parler des terribles orages de Montpellier qui fîrent 2 morts. On y était avec nos vélos.

Seulement 31km nous séparaient de Montpellier où l’on devait loger pour reprendre le TGV le lendemain. On avait prévu de rouler tranquillement une heure et demie afin de savourer note réussite. Mais, les conditions météorologiques et le manque de chance en ont décidé autrement.

Dés le départ de Sète, nous avons été envoyé vers une départementale à voies rapide qui était interdite aux vélos. Nous avons donc dù rebrousser chemin pour trouver une piste cyclable.

Après quelques recherches, nous...

Lire la suite

Étape 7: Narbonne- Sète (92km)

Étiez vous étonnés de ne pas avoir eu de nos nouvelles hier soir? Étant arrivés à Sète un peu tard, nous avons décidé d’écrire ce matin plus au calme….car ici, à Sète reigne une vraie folie populaire!

Mais avant de vous raconter cela, voici un petit mot sur la belle Narbonne, ancienne capitale Romaine, tirant son nom du mot Celte et ibérique  » Narbo » qui signifie  » au bord de l’eau ».

Son histoire nous est contée par les pierres et les bâtiments qui trahissent le passé antique de la ville.

Tout d’abord, nous avons foulé les pavés de la Via Domitia, vestige de cette première route romaine reliant l’Italie a l’Espagne. Nous nous demandions; comment est ce possible que des chariots arriveraient à rouler sur ceJ’ai s énormes pierres?

Plus tard, le palais des archevêques...

Lire la suite

Étape 6: Carcassonne-Narbonne (81km)

10h du matin et déjà 25 degrés. Nous sommes bien dans le sud ! Nous allons quitter Carcassonne mais pas sans vous raconter notre soirée d’hier dans la cité médiévale.

Les petites ruelles regorgent de curiosités. Nous avons pu goûter l’huile d’olive douce typique du Languedoc faite avec une seule variété d’olive « la Lucque ». Elle est délicieuse!

imageimage

Ensuite, nous avons dégusté une limonade artisanale de Carscassonne, le Pétillo. Un jeune passionné s’est lancé il y a un an dans l’élaboration des limonades sans colorant, sans conservateur, avec des parfums originaux bref dans l’air du temps! Stéphane a pris pomme-basilic et moi fraise-basilic… Quelle fraîcheur et quelle finesse!

Nous y avons également découvert les vertus de la Pastelle...

Lire la suite

Étape 5: Castelnaudary-Carcassonne (43km)

Mais nous serions-nous trompés ? Personne à Toulouse nous a dit que la capitale mondiale du cassoulet, excusez du peu, est Castelnaudary! Nous aurions mangé cette typicité ici pardi !

Très fiers de ce titre qui fut gagné par la force de l’histoire, les habitants de ce village ont du survivre à la guerre de 100 ans. Pour retrouver la vigueur entre les batailles, le peuple s’est retroussé les manches…en cuisine! Le cassoulet est né ainsi et nous comprenons pourquoi nous n’avons pas su terminer le plat. Nous ne revenons pas de la bataille peuchère!

Nous avons choisi un petit restaurant au centre, avec une belle terrasse. Stéphane y a goûté un merveilleux carpaccio de betteraves d’une finesse incroyable! Et pour ma part, j’ai goûté aux fruits de la mer, pas si lointaine.

Le vin ...

Lire la suite

Étape 4: Toulouse-Castelnaudary (65km)

Hier soir, après un bon bain chaud salvateur, et avoir un peu souflé, nous nous sommes, vers 22h, dirigés vers la place Wilson, à deux pas de l’hôtel,  pour y déguster le plat régional « le cassoulet ». Le restaurant « le capoule » , reconnu pour sa cuisine traditionnelle, nous avait été renseigné par l’hôtel.

La faim nous tailladait le ventre et nous avons donc craqué sur une entrée et un plat. Une salade de tomates multicolores incroyablement savoureuses fondait dans notre bouche! Nous n’avions encore jamais goûté une entrée aussi simple avec tellement de saveurs que seul le sud peut nous offrir. Pur moment de plaisir partagé !

Ensuite, place au cassoulet! Canard confit, saucisse de porc, faillots blancs, tout cela en milles feuilles reposant sur un lit d’ail et de coue...

Lire la suite

Étape 3: Agen-Toulouse (116km)

Ouf on y est ! Voilà qui résume notre fin de journée. C’était l’étape reine avec ses 116km et on a souffert. Certainement à cause de l’accumulation des étapes et le manque de récupération entre celles-ci. Plus de 300km en 3 jours c’est beaucoup surtout quand c’est la première fois.

Isabelle ne sentait plus ses jambes à 20km de Toulouse et j’ai dû la forcer à mordre sur sa chic pour rallier la 4ème plus grande ville de France.

A l’entrée de la ville, elle ne pouvait plus pédaler pourtant 2km nous séparait du centre ville.

Finalement, aprés un gros travail psychologique elle a trouvé une dernière dose d’énergie pour raccrocher la place du capitole. Mais par malchance l’office du tourisme était fermé...

Lire la suite

Étape 2: Bazas-Agen (109km)

Aprés une bonne nuit de sommeil nous nous sommes réveillés à 8h30 pour prendre un petit déjeuner consistant afin d’emmagasiner un maximum de force pour la journée.

Apres une dernière petite balade dans le village de Bazas, nous avons repris nos vélos à 10h précise pour une longue étape de 108km.

Il faisait plein soleil et nous devions rejoindre dans un premier temps la Garonne. Pour cela, nous avons suivi une vélo route qui menait à la Garonne. Notre première impression a été « reimagetour à la civilisation » tant la traverssée du désert végétal des Landes avait été longue la veille.

Directement, nous avons pu admirer différents paysages avec … des maisons !!!

Une vingtaine de kilomètres plus loin nous rejoignions enfin le canal de la Garonne et ce fut pour nous une gran...

Lire la suite

Étape 1: Bassin d’Arcachon-Bazas (85km)

Ce matin, l’excitation était grande avant de commencer ce périple à vélo. La soirée avait été arrosée la veille pour fêter le 15/08 et on avait décidé de se lever à 9h pour débuter à 10h notre étape. Mais j’étais déjà réveillé à 8h tant l’adrénaline était montée. Isabelle par contre, n’avais pas suivi le move. Elle dormait comme un bébé. J’ai donc dû la réveiller à 9h30 sinon je ne sais pas si on serait parti avant 14h :-)

Nous avons pris notre petit déjeuner avec le petit couple d’arcachon et pris nos vélos vers 11h.

Apres avoir vérifié notre vélo et nos différents bagages, nous nous sommes élancés du Teich (Bassin d’Arcachon) afin de rejoindre la piste cyclable qui traversait les Landes pour finir à Bazas.

Apres avoir eu du mal à trouver la bonne piste ...

Lire la suite

Préparation de notre périple à vélo

Nous voilà à quelques heures du départ de ce périple à vélo. Nous sommes déjà tout excités de prendre la route.

Demain nous nous élancerons du bassin d’arcachon pour rejoindre la petite ville fortifiée de Bazas.

La préparation de ce voyage fut rapide mais parfois semée d’embûches. Tout d’abord, nous voulions prendre le TGV Bruxelles-Bordeaux mais nous avons appris que les vélos étaient interdits à bord.

Nous avons donc regardé pour un vol pour Bordeaux et par chance Brussels Airline proposait un ticket à 70€ avec un supplément de 50€ par vélo.

Nous devions emballer nos vélos dans une protection avec le guidon détaché ainsi que la roue avant et les pédales. Nous devions également dégonfler nos pneus pour le vol.

Après avoir acheté nos sacoches et équipements ...

Lire la suite