Étape 6: Carcassonne-Narbonne (81km)

10h du matin et déjà 25 degrés. Nous sommes bien dans le sud ! Nous allons quitter Carcassonne mais pas sans vous raconter notre soirée d’hier dans la cité médiévale.

Les petites ruelles regorgent de curiosités. Nous avons pu goûter l’huile d’olive douce typique du Languedoc faite avec une seule variété d’olive « la Lucque ». Elle est délicieuse!

imageimage

Ensuite, nous avons dégusté une limonade artisanale de Carscassonne, le Pétillo. Un jeune passionné s’est lancé il y a un an dans l’élaboration des limonades sans colorant, sans conservateur, avec des parfums originaux bref dans l’air du temps! Stéphane a pris pomme-basilic et moi fraise-basilic… Quelle fraîcheur et quelle finesse!

 

Nous y avons également découvert les vertus de la Pastelle. Cette plante, cultivée dans la région, procure des graines jaunes produisant de l’huile bienfaitrice pour le corps et la beauté. Quant aux feuilles, elles donnent la couleur naturelle « bleu pastelle » utilisée depuis des siècles comme teinture!

Nous avons craqué pour l’huile de Pastelle « spécial massage » qui nous a déjà été bien utile !

Un dernier petit tour pour trouver notre restaurant, le jardin de l’évêque, où nous avons passé une soirée très romantique sous les platanes, aux pieds des remparts avec le rosé bien frais pour égayer notre repas.

Nous étions très heureux d’avoir eu enfin le temps de visiter une ville calmement que nous voulions encore en profiter. Guidés par notre euphorie et le son d’une musique festive, nous sommes allés dans une cour où un Dj animait une soirée………inutile de vous dire que la nuit fut courte !

image

 

Ce matin un peu fatigués mais très heureux, nous avons repris la route.

A toi Stéphane, explique leur le parcours un peu dingue de cette étape ! Vous allez lire, cela en vaut la peine!

Isa

 

Ce matin, vers 11h, nous avons donc récupèré nos vélos après une courte nuit de sommeil. Nous commençâmes une traversée de la ville d’environ deux kilomètres pour retrouver notre beau canal du midi.

Alors que nous croyons passer une journée calme et facile, ce fût tout le contraire. Dès les premiers kilomètres les chemins devînrent très difficiles à pratiquer.

Durant 3h et 45 kilomètres, nous dûmes passer sur des racines, des graviers, de la terre, des cailloux. Par moment, nous étions même emprisonnés par les buissons qui étaient énormes et qui nous donnaient de nombreux coups de fouets. Et ce sous les 35 degrés du sud.

Tous les gens que nous avons croisés se plaignaient également de ces conditions difficiles.

Nous pouvons donc affirmer qu’aujourd’hui, nous avons fait une étape de VTT.

Sortis de ses sentiers car il n’y avait plus de chemin, nous devâmes prendre la départementale qui était une parallèle au canal. Celle-ci était très roulante, en très bonne état et sans trop de voiture.

Quelle différence ! Nous roulions enfin à velo, sans souffrir et beaucoup plus vite.

Le plaisir ne fût que d’une très courte durée puisqu’après 3km, nous ramassiâmes subitement un très fort vent de face. Les vélos avançaient deux fois moins vite et Isabelle se blottit derrière moi pour éviter de trop souffrir.

Mais après une dizaine de kilomètres sous le vent et où nous devâmes passer quelques bosses, Isabelle n’en pouvait plus. Elle ne savait plus avancer.

Je proposa donc de placer ses 13kg de bagages sur mon vélo et de rester juste dans ma roue afin de prendre le moins de vent possible.

Elle s’exécuta et miracle, elle avançait à nouveau …

Je décida aussi de couper vers Narbonne via une grande départementale sur laquelle plein de voitures passent mais moins longue de 5km.

On roula donc ces derniers kilomètres dans des conditions désagréables mais cela nous permit d’arriver à bon port.

La ville paraît très belle et nous avons trouvé un petit hôtel pas cher près du centre.

A 19h30 commence un concert et une dégustation de vins locaux. Nous y courons…

Stéphane

 

 

 

 

 

 

 

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>